T'en souviens-tu Godin ?

Arlindo Vieira

Arlindo VieiraArlindo Vieira est diplômé de la faculté de sciences politiques et de droit de l’UQAM et titulaire d’un diplôme de deuxième cycle de la faculté de droit de l’Université de Montréal.

Outre les années accumulées comme avocat, il possède une vaste expérience dans divers milieux gouvernementaux. Il y a exercé, entre autres, à différentes époques, la fonction d’attaché politique de Gérald Godin et de président du Conseil des relations interculturelles (C.R.I.). Dans le cadre de cette fonction, il a dirigé plusieurs études sur des enjeux reliés aux relations interculturelles et à la gestion de la diversité dans la société québécoise.

Exerçant présentement la fonction de Directeur-général de Radio Centre-Ville, la station  communautaire et multilingue de Montréal, Arlindo Vieira est reconnu pour son engagement social  dans divers organismes comme la Ligue des droits et libertés, le Centre Multiethnique Saint-Louis, la Caisse Populaire des Portugais, le Centre sociocommunautaire de Montréal, le Centre Justice et Foi, le Comité des communautés culturelles du Barreau du Québec et la Fondation de la Tolérance.

Citation marquante :

« Chaque être humain étant une sorte de poème, je pense que les immigrants sont des poèmes du Québec. C’est parce que je suis devenu le parrain des immigrants au Québec que j’ai appris à les connaître et approfondir un peu ce qu’ils étaient ici au Québec et donc à les aimer davantage. Cela a beaucoup marqué ma vie et ma poésie depuis. Cela a aussi marqué la pensée du nationaliste en moi dans le sens que c’est la phase nouvelle du nationalisme québécois, un nationalisme beaucoup plus ouvert et beaucoup plus soucieux de respecter les autres qui sont ici et de faire en sorte que chacun d’entre eux apporte sa contribution à la construction du pays. Au début, on pensait qu’on ferait le pays tout seuls ou presque ; maintenant on pense qu’on doit le faire avec les autres […] Je suis fidèle autant aux immigrants qu’au pays, à l’ensemble de ce que le pays est maintenant. Les immigrants font partie du pays d’une façon intime et intense, comme les pierres dans un mur scellé.» (Gérald Godin)

Monsieur Vieira participera à la Table ronde

Advertisements

Les commentaires sont fermés.