T'en souviens-tu Godin ?

Lise Gauvin

Lise Gauvin_nbEssayiste, critique et nouvelliste, Lise Gauvin a publié plusieurs ouvrages consacrés à la littérature québécoise et aux littératures francophones. Ses récentes publications sont Parti pris littéraire (rédition, PUM, 2013), D’un monde l’autre. Tracées des littératures francophones (Mémoire d’encrier, 2013), Aventuriers et sédentaires. Parcours du roman québécois (Paris, Honoré Champion,2012). Également un collectif, Émile Ollivier : un destin exemplaire (Montréal, Mémoire d’encrier,2012). Après Langagement. L’écrivain et la langue au Québec (Boréal, 2000), son essai intitulé La Fabrique de la langue. De François Rabelais à Réjean Ducharme (Seuil, « Points-essais », 2004 et 2011) a reçu une Mention spéciale du jury du Grand Prix de la critique du PEN français.

Dans le domaine de la fiction, elle a publié un essai–fiction, Lettres d’une autre ou Comment peut-on être québécois(e) (TYPO, 6e édition 2007), des recueils de nouvelles, Fugitives (Boréal, 1992), Arrêts sur image (L’Instant même, 2003), des récits, À une enfant d’un autre siècle, Un automne à Paris (Leméac, 1997 et 2005) et un court roman, Quelques jours cet été-là (Punctum, 2007).Elle collabore au journal le Devoir à titre de responsable de la chronique des « Lettres francophones ». Elle a été Présidente de l’Académie des lettres du Québec en 2008 et 2009.

Madame Gauvin participera au Colloque.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.