T'en souviens-tu Godin ?

«T’en souviens-tu de Godin» par Sarina Lalla

T’en souviens-tu de Godin

Astheure que t’es diplômée

T’en souviens-tu

De la jeune fille nerveuse que tu étais

Qui attendait l’autobus du petit matin

Après des études qui ont blanchi la nuit

T’en souviens-tu des mal pris

Qui n’ont pas tous réussi

De celui qui se couchait en classe

Qui manquait un peu de classe

Des maths, de la philo
Du français à l’anglais au taekwondo

Des huit programmes, mille travaux

Bien sûr, ce n’était pas toujours beau

Mais peu à peu on s’est habitués

Et on a commencé à se rencontrer :

Celui qui était le roi des sofas

Celui qui était le clown des cours

Celui qui passait l’année dans la salle d’appartenance

Celui qui faisait le théâtre, l’impro, la danse

Celui qui était ami avec tout le monde

Celui qui faisait son examen en trois secondes

Et oui on est devenu une drôle de petite famille

Qui se donnait des tapes dans la main et su’l dos

T’en souviens-tu

Des dîners à l’air frais sur le bord de l’eau

Des dîners à la Roulotte sur le bord d’exploser

De ceux qui changeaient les fonds d’écran

De ceux qui ne fermaient pas leur session
Et ceux qui avaient une jobbe à notre chère Coop

Qui était débordés lors des débuts de session

Des fins de session tumultueuses

Qui menaient à des vacances glorieuses

Des matières qu’on aimait ou détestait
Et les profs qui nous ont guidés au succès
T’en souviens-tu de Godin
Qui nous a aidé à rêver aujourd’hui

Pour savoir ce qu’on fera demain?

Cliquez ici pour voter pour ce texte

Advertisements

Les commentaires sont fermés.